đŸ‡«đŸ‡· Optimiser son contenu vidĂ©o pour les rĂ©seaux sociaux dont Instagram

Je prends enfin le temps de rĂ©diger cet article qui me trotte dans la tĂȘte depuis plusieurs semaines maintenant, notamment parce que je trouve que les enjeux qu’il soulĂšve sont largement sous estimĂ©s.

Si l’optimisation de contenus, et de contenus vidĂ©os en particulier, rentrait dans les habitudes de communication en ligne de la plupart des responsables d’entreprise ou de commerce, ou mĂȘme de particuliers, les rĂ©sultats de leurs publications sur les rĂ©seaux sociaux en seraient significativement – et positivement – impactĂ©s, tout simplement.

C’est donc parti pour un petit tour du concept d’optimisation de contenu sur les RS 👇

Le contenu vidéo sur les réseaux sociaux ?

En 2020, comme sur l’annĂ©e 2019, il faut savoir que la vidĂ©o reste le format le plus vu et sollicitĂ© par les utilisateur·ice·s sur les rĂ©seaux sociaux (toutes plateformes confondues).

Il s’avĂšre que le contenu vidĂ©o, c’est ma spĂ©cialitĂ©, et outre les conformations techniques Ă  maĂźtriser pour crĂ©er, monter et exporter du contenu vidĂ©o de qualitĂ©, on oublie trop souvent que les rĂ©seaux sociaux exigent Ă  eux seuls une expertise supplĂ©mentaire afin de produire un contenu qui soit optimisĂ© pour leurs canaux.

Je m’explique.

Ce qu’il faut dĂ©jĂ  garder en tĂȘte, c’est que chaque rĂ©seau social a sa propre identitĂ© et donc sa propre maniĂšre d’afficher le contenu partagĂ©.

Par exemple, Instagram est un réseau social purement visuel qui repose sur le partage de photographies et de vidéos.

Facebook quant Ă  lui, permet le partage de contenus extrĂȘmement variĂ©s : articles, galeries d’images, vidĂ©os, avis et recommandations, offres d’emploi, et j’en passe.

Tik Tok, de son cĂŽtĂ©, repose exclusivement sur la vidĂ©o au format smartphone. Un format oĂč la vidĂ©o prend toute la longueur verticale de votre Ă©cran, comme le permettent Ă©galement les Stories Instagram et le contenu disponible sur Instagram TV de maniĂšre gĂ©nĂ©rale.

En guise d’apartĂ©, Tik Tok, Insta et Facebook (qui sont loin d’ĂȘtre les seuls rĂ©seaux sur lesquels vous pourrez faire du placement de produit, je pense aussi Ă  LinkedIn par exemple) touchent toutes des dĂ©mographies diffĂ©rentes d’utilisateur·ice·s. Le but est donc de cross-publier un maximum (c’est Ă  dire publier en simultanĂ© sur plusieurs plateformes) pour toucher le plus de client·e·s potentiel·le·s possible, et gĂ©nĂ©rer le plus de leads.

Les plateformes « social » ont dĂ©veloppĂ© des outils web et mobile pour permettre la cross-publication, gĂ©nĂ©ralement intĂ©grĂ©es Ă  ces derniĂšres via leur plateformes web et/ou leur app

Sauf que voici le problĂšme, et ce sera sĂ»rement votre cas : publier prend du temps, cross-publier d’autant plus quand on sait que pour optimiser chaque contenu il faudra l’adapter Ă  chaque plateforme.
Par ailleurs, chacun est expert dans son domaine, et la communication ou la conformation vidĂ©o sortent tout simplement de votre zone d’expertise.

C’est Ă  ce moment lĂ  qu’il faut commencer Ă  rĂ©flĂ©chir Ă  la pertinence d’externaliser (outsourcer) sa communication, mĂȘme si ce n’est que de maniĂšre ponctuelle.

Comment ça se passe visuellement parlant ?

Mais revenons à nos 🐑
C’est Ă  dire l’optimisation de contenu vidĂ©o sur les RS.
Pour ce faire, on va revenir trĂšs rapidement sur l’histoire rĂ©cente de l’image animĂ©e.

Sans refaire l’histoire du cinĂ©ma depuis le cinĂ©matographe, notre consommation des images animĂ©es depuis 1895 (date convenue de la naissance du cinĂ©ma) se fait via un format horizontal (bien sĂ»r le cinĂ©ma a Ă©tĂ© trĂšs protĂ©iforme depuis ses origines, donc je me base ici sur le format que l’industrie du cinĂ©ma a adoptĂ©, et ensuite pĂ©rennisĂ©). L’exemple le plus pertinent, donc, pour illustrer mon propos reste celui du grand Ă©cran « cinĂ©ma » 16:9, puis l’Ă©cran « carrĂ© » 4:3 arrivĂ© par la suite avec la commercialisation de la tĂ©lĂ©vision.

Bien Ă©videmment, il existe plĂ©thore d’autres formats que nous laissons de cĂŽtĂ© dans le cadre de la rĂ©daction de cet article.

Le format d’une image ou d’une vidĂ©o doit prendre en compte le canal Ă  travers lequel elle sera diffusĂ©e par la suite pour une diffusion optimisĂ©e sur chaque support

Avec l’arrivĂ©e du smartphone et des plateformes sociales, c’est une autre maniĂšre de penser, produire et diffuser l’image qui Ă©merge. C’est la verticalitĂ© du contenu.
Pour qu’une vidĂ©o s’affiche sur toute la surface verticale du tĂ©lĂ©phone, il faut la penser en 9:16. C’est ça. Vous pivotez Ă  la verticale le 16:9, tout simplement.

Une illustration parfaite de l’optimisation Instagram d’une vidĂ©o, issue du tutoriel YouTube de VideoFort (datant de 2017, avant mĂȘme la sortie d’Instagram TV). Cliquez sur l’image pour accĂ©der Ă  la vidĂ©o (en anglais)

Alors, pourquoi s’embĂȘter Ă  adopter un format qui apparaĂźt contraignant de premier abord avec un cadre rĂ©duit qui donnerait Ă  voir moins ?
À vrai dire, vous pourriez simplement retourner votre tĂ©lĂ©phone pour avoir un affichage 16:9 plutĂŽt que de conformer une vidĂ©o en 9:16.

Et bien oui et non. Youtube permet, certes, en mode plein Ă©cran la lecture 16:9 d’une vidĂ©o, et la plupart des rĂ©seaux en soit le permettent Ă©galement (Facebook…). Mais le principe du rĂ©seau social, c’est de rendre disponibles quantitĂ© de contenus immĂ©diatement. Et si vous ne donnez pas tout de suite aux utilisateur·rice·s ce qu’iels veulent voir, votre contenu va passer Ă  la trappe pour sĂ»r.

Format horizontal Youtube et illustration du format optimisé Instagram vertical

Par ailleurs, si vous privilĂ©giez un affichage 16:9 ou mĂȘme 4:3 de votre contenu, il sera moins visible dans la foule de contenus optimisĂ©s disponibles sur les rĂ©seaux, car il apparaĂźtra plus petit sur le format de votre Ă©cran de smartphone, tout simplement.

Capture d’Ă©cran Instragram TV du #TogetherAtHome concert d’Hozier
Capture d’Ă©cran d’un exemple de non optimisation du format Instagram TV. Moins gĂȘnant pour un post pĂ©dagogique statique, mais trĂšs handicapant pour une publicitĂ© ou un reportage

Pourquoi tirer partie de toute la surface d’un Ă©cran de smartphone ?

J’ai lu que l’on scrollait en moyenne la taille de la statue de la libertĂ© par jour… đŸ—œ
Si vous voulez qu’un contenu fasse la diffĂ©rence, optimisez-le pour capter l’Ɠil des utilisateur·ice·s !

J’ai publiĂ© un article sur la maniĂšre d’optimiser son contenu vidĂ©o Ă  travers des mini-tutos et quelques exemples concrets suite Ă  ce premier papier !

En espérant que cet article vous aura convaincu de la nécessité de soigner sa communication digitale, je vous dis à trÚs vite pour échanger plus longuement sur le sujet !

Vous avez un projet vidĂ©o d’entreprise Ă  rĂ©aliser ?
La Lune des Fraises se tient Ă  votre disposition pour Ă©changer Ă  propos de celui-ci

Publié par Leslie de Oliveira

Fondatrice de La Lune des Fraises - Conseils en communication digitale et création de contenus graphiques, vidéo et audio. Founder of La Lune des Fraises - Digital Communication Advising and Content Creation.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :